Aller au contenu principal
Il semble que vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ce site Web fonctionne mieux avec les navigateurs modernes tels que les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari et Edge. Si vous continuez avec ce navigateur, vous pouvez vo

Figures de bibliothécaires: Militants associatifs

 

Au XXe siècle, les professionnels se regroupent au sein d’associations pour porter un discours construit et unifié vers les pouvoirs publics.
L’Association des bibliothécaires de France (ABF) est la principale association, avec l’Union française des organismes de documentation (UFOD).

Charles Mortet (1852-1927)

Archiviste paléographe, il joue un rôle actif dans la professionnalisation du métier de bibliothécaire. Administrateur de la Bibliothèque Sainte-Geneviève, il est également chargé du cours de bibliographie à l’ENC et président de l’ABF.


Source : © Bibliothèque Sainte Geneviève

Bibliographie

Victor Mortet. Emile Chatelain, Henri Stein. Bulletin de l’Association des bibliothécaires français, 1914, n°1

Charles Mortet (1852-1927). Camille Couderc. Bibliothèque de l’École des chartes, 1927

Histoire de la documentation en France : culture, science et technologie de l’information : 1895-1937. Sylvie Fayet-Scribe. CNRS éd., 2000. Présentation

Genèse et prophétisme. Jacqueline Gascuel. BIBLIOthèque(s) : revue de l’Association des bibliothécaires français, 2006, n°28

Nécrologie - Charles Mortet. Philippe Lauer. Bulletin de l’Association des bibliothécaires français, 1927, n°4, p.148‑152

Victor Mortet (1855-1914). Henri Stein. Bibliothèque de l’École des chartes, 1914, 75‑1

Charles Mortet. Charles Sustrac. Revue des bibliothèques : publication mensuelle, 1928, 38e année, n°1‑3

Charles Oursel (1876-1967)

Archiviste et bibliothécaire en chef de la bibliothèque de Dijon, de la bibliothèque universitaire durant presque toute sa carrière, il est également un historien de la Bourgogne et un des membres fondateurs de l'ABF.


Source : © Bibliothèque municipale de Dijon

Bibliographie

Autour d'une bibliothèque : pages offertes à M. Charles Oursel, conservateur de la Bibliothèque de Dijon de 1899 à 1942, à l'occasion de sa retraite. Bernigaud et Rivat, 1942

Charles Oursel. Lucien Febvre. Annales, Année 1943, n° 4, p. 93

L'appropriation différenciée des études folkloriques par les sociétés savantes : la science républicaine rétive au folklore ? Gilles Laferté. Revue d'Histoire des Sciences Humaines, 2009/1, n° 20

Charles Oursel. Jean Richard. Annales de Bourgogne, 1967, tome 39, p. 62‑64

Charles Oursel. Pierre Gras. Mémoires de l’Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon, 1972, tome CXIX, années 1966-1969, p. 15‑29

Myriem Foncin (1893-1976)

Géographe de formation, elle a été la première femme directrice d’un département (Cartes et Plans) à la BN et la première femme présidente de l’ABF. Militante de l’éducation populaire, elle oeuvre également pour la formation des bibliothécaires.


Source : Conservatoire du littoral

Bibliographie

Myriem Foncin (1893-1976). Annales de géographie, 1978, 87, n°481

En souvenir de Myriem Foncin (1893-1976). Jacques Lethève. Bulletin d’ informations de l’association des bibliothécaires français, 1978, n°100

Gérard Thirion (1929-2000)

Directeur de bibliothèques municipales et universitaires à Nancy et Lyon, enseignant à l’ENSB, il est nommé à l’Inspection générale des bibliothèques en 1983. Il mène aussi une carrière politique en tant que maire de Laxou et conseiller général de Lorraine. À travers ses fonctions, il milite pour la diffusion du livre et de la lecture vers le plus grand nombre.


Source : © Françoise Thirion-Pierron

Bibliographie

Mémoire pour demain : mélanges en l’honneur de Albert Ronsin, Gérard Thirion, Guy Vaucel. sous la direction d'André Ansroul. Association des bibliothécaires français, 1995

Nécrologie / Gérard Thirion. L’Est Républicain, 1er octobre 2000

Pour Gérard Thirion. Albert Ronsin. Bulletin d’informations de l’Association des bibliothécaires français, 2000, n°189

Autres fondateurs de l'ABF

Charles Sustrac (1874-1951) : Conservateur à la bibliothèque Sainte-Geneviève, fondateur de l'ABF, il contribue à la modernisation et à la professionnalisation du métier de bibliothécaire.

Ernest Coyecque (1864-1954) : Inspecteur à la Direction des bibliothèques municipales de Paris et de la banlieue, président de l’ABF, organisateur du minutier central des notaires aux Archives nationales, il est l’un des acteurs de la modernisation de la lecture publique.

Gabriel Henriot (1880-1965) : Conservateur de la bibliothèque Forney, historien et critique d’art, inspecteur des bibliothèques parisiennes, directeur de l’École de bibliothécaires (rue de l’Élysée), fondateur de l’École municipale de bibliothécaires de Paris et de l’École des bibliothécaires de l’Institut catholique, président de l’ABF et membre fondateur de l’IFLA, il est un acteur majeur de la professionnalisation des
bibliothécaires français dans l’entre-deux-guerres.

Henri Lemaître (1881-1946) : Défenseur et promoteur de la professionnalisation du métier de bibliothécaire, il mène une carrière très diversifiée : dirige des revues, enseigne la bibliothéconomie et la documentation, développe des actions à l’international, est président de l’ABF et de l’UFOD.

Eugène Morel (1869-1934) : Artiste, polygraphe, il fut bibliothécaire à la BN et visionnaire dans sa réflexion et sa pratique en bibliothèque.

Marcel Bouteron (1877-1962) : Il passe presque toute sa carrière à la bibliothèque de l’Institut de France. Portant haut l’idée du service public, ce grand érudit qualifié de « pape des balzaciens » est aussi l’un des principaux acteurs de la création de la DBLP en 1945.

Gabriel Esquer (1876-1961) : Administrateur de la Bibliothèque nationale d'Alger et historien de la colonisation, il est l’auteur d’une monumentale Iconographie historique de l’Algérie.

Jean Babelon (1889-1978) : Il suit les traces de son père et fait toute sa carrière au cabinet des Médailles à la BN qu’il dirige de 1937 à 1961.
Marqué par son séjour d’étude en Espagne, il garde sa vie durant une double passion pour les monnaies et médailles et pour l’art et la civilisation hispaniques.

Henri Vendel (1892-1949) : Conservateur à la BM de Châlons-sur-Marne, président de l’ABF, inspecteur général des bibliothèques, homme de lettres et humaniste, il fit de sa bibliothèque un modèle de lecture publique. La bibliothèque circulante de la Marne, qu’il créa en 1938, est le prototype des bibliothèques centrales de prêt.

Paule Salvan (1901-1997) : Conservatrice en chef et adjointe au chef du service technique de la direction des bibliothèques, elle s’attache à la formation des bibliothécaires et contribue à la création du Bulletin des bibliothèques de France et de l’ENSB dont elle est la première directrice. Co-autrice du Que sais-je ? sur les bibliothèques, elle est surtout spécialiste des questions de classification.

Yvonne Oddon (1902-1982) : Elle crée la bibliothèque du musée de l’Homme. Membre fondatrice d’un des premiers réseaux de Résistance, arrêtée, elle est déportée à Ravensbrück. Tout au long de sa carrière, elle déploie une intense activité associative en France et à l’international.

Pierre Lelièvre (1903-2003): Pendant une carrière de plus 50 ans, il assume des fonctions de responsable de bibliothèques (La Rochelle, Nantes), d'administrateur de politiques publiques (inspecteur général à la DBLP, recteur de l'université de Dakar, maire), d’enseignant-chercheur en histoire de l’art et archéologie.

Louis Desgraves (1921-1999) : Directeur de la BM de Bordeaux, il crée le premier réseau de lecture publique de cette ville. Nommé ensuite inspecteur général des bibliothèques, son nom reste attaché au Rapport sur le patrimoine des bibliothèques. Bibliographe, historien du livre et spécialiste de Montesquieu, il laisse une oeuvre abondante.

Noë Richter (1922-2017) : Directeur de la BM de Mulhouse, de l’ENSB puis de la BU du Mans de 1975 à 1987, il consacre la deuxième partie de sa vie à l’histoire des institutions de lecture et à celle des bibliothèques.

Jacqueline Gascuel (1925-2017) : Elle est une actrice importante du développement de la lecture publique par son action à la tête de la bibliothèque d’application de Massy, son apport en matière de formation professionnelle et ses publications, notamment sur les bâtiments. Son engagement associatif s’étend du domaine professionnel au développement de l’Afrique subsaharienne.

Albert Ronsin (1928-2007) : Directeur de la BM et du musée de Saint-Dié-des-Vosges, président du groupe Lorraine de l’ABF, pionnier dans l’introduction du multimédia en bibliothèque, il reste connu pour être à l’origine de la théorie de la bibliothèque de secteur.